8 Juin
Visuel

Les Vélobsédés

Tous les lundis, retrouvez le podcast des Vélobsédés

 


Podcast N°20

(08/06/2016)



Avec Claire Bricogne (L'Equipe21), Pierre Carrey (DirectVelo), Nico (dit Nico NSO) et Patrick Chassé (Velobs)


Pierre Carrey est décidemment imprévisible ! Souvent très critique à l’égard des institutions du vélo, il n’a pas caché pour autant son enthousiasme après l’infâme raidard proposé en guise de prologue du Dauphiné samedi dernier, n’hésitant pas à prendre le contre-pied des critiques émises par l’ancien champion du monde de la discipline, Tony Martin, lequel avait qualifié ce chrono de véritable « cirque ».

Dans un autre registre, Nico est revenu sur le « cas » du baroudeur, Alexis Gougeard, déjà évoqué lors d’un numéro précédent des Vélobsédés. Nico, qui participait pour la première fois à notre podcast, a déploré que le Normand grille autant de « cartouches » (dernière exemple en date lors de la 2ème étape du Dauphiné sur plus de 150 km d’échappée). Si tout le monde reconnaît que le vainqueur d’étape sur la dernière Vuelta, possède toutes les qualités pour étoffer son palmarès, Nico a la conviction que Gougeard devra se montrer plus économe de ses forces pour y parvenir.

A la veille de son départ pour la Suisse, Claire Bricogne s’est étonné que des observateurs s’attardent encore et toujours sur le sempiternel test comparatif des deux épreuves proposées comme mise en bouche, dans un appétit commun des participants pour le plat principal du Tour de France, un mois plus tard. La valeur du prestige d’un Dauphiné ou d’un Tour de Suisse devrait-elle seulement se quantifier par le nombre de têtes d’affiche et de grands cols franchis ?

Enfin Patrick Chassé a conclu ce podcast par une histoire naissante, comme on les aime tant dans le vélo : cette idée saugrenue d’acoquiner l’un des meilleurs coureurs de sa génération – Nibali – avec un personnage encore mal connu, mais déjà largement controversé – le prince Nasser bin Hamad du Barhein. Un souci de plus pour l’UCI qui décidemment les collectionne…


LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Warren Barguil (selon Claire Bricogne), Anthony Turgis (selon Nico NSO), David Gaudu (selon Pierre Carrey), Peter Sagan (selon Patrick Chassé)









Podcast N°19

(30/05/2016)



Avec Chloé Lemarchand (Velonova), James Odvard (DirectVelo), Alain Pitous (dit @Marcel Le Wallon) et Patrick Chassé (Velobs)


LES OBSESSIONS :

Pour Chloé : faut-il des règles plus “strictes” pour enregistrer une épreuve au calendrier UCI après que le Tour d’Occitanie (épreuve féminine) ait été annulé au dernier moment alors que la course était enregistrée depuis janvier même si l’organisation a un lourd passif d’annulation dernière minute.

Pour James : Nibali c’est Superman ! capable de prendre 5:35 en deux jours à Kruijswijk.

Pour Alain : Nibali peut-il réussir le doublé Giro-Tour ?

Pour Patrick : Ne doit-on pas professionnaliser les pilote-moto sur les épreuves pro comme le suggère Patrick Lefévère ?

 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE :

Selon Chloé : Elise Delzenne (Lotto-Soudal) qui a fait 3 podiums en 3 jours sur des 1.1 ce week-end, ce qui la fait rêver d’une sélection pour les JO.
Selon James : Riccardo Stacchioti (Nippo-Vini Fantini), avant-dernier du Giro, pour mettre en avant le faible bilan des équipes pro-conti italiennes sur le Giro. 
Selon Alain : Esteban Chaves (Orica GreenEdge), 2ème du Giro
Selon Patrick : Filippo Ganna (Colpack), vainqueur de Paris-Roubaix espoirs après être devenu Champion du monde de poursuite Elite, alors qu’il n’a que 19 ans !









Podcast N°18

(23/05/2016)



Avec Pierre Carrey (DirectVelo), Yohann Lossouarn (Parieur Professionnel), Gaulthier Lenotre (Le Dérailleur) et Patrick Chassé (Velobs)


Nous n’avions encore jamais eu l’occasion de discuter avec un parieur professionnel, obsédé par le cyclisme. A l’occasion du numéro 18 des Vélobsédés, nous avons sauté sur l’occasion dans le contexte d’un Giro encore très indécis à l’amorce de la 3ème semaine. En fin de podcast, chacun a d’ailleur livré son pronostic au risque de perdre toute crédibilité à l’heure des bilans en fin de semaine !

Quand on est parieur, on tente de minimiser au maximum les impondérables du jeu. Il n’est donc pas étonnant que Yohann Lossouarn soit obsédé sur les clm par ces conditions météo qui ont si souvent influencé leur verdict cette saison. Gaulthier Lenotre a tenu à défendre un Giro malmené la semaine dernière par nos invités, Marc Fayet et James Odvart, qui affirmaient que l’intérêt de l’épreuve allait en déclinant. Pierre Carrey a réagi sur l’annonce faite le jour même de l’arrêt programmé en fin de saison de l’équipe IAM Cycling qui évolue en World Tour. L’obsession de Pierre, c’est qu’il ne s’agisse pas d’un cas isolé et ses informations sont venues argumenter l’hypothèse d'un marché des transferts cet été qui va probablement se resserrer. Patrick Chassé a rebondi sur le sujet en se focalisant sur l’avenir du World Tour dont l’offre (18 places dans la division mondiale) sera visiblement supérieure à la demande des équipes en fin de saison.


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Steven Kruijswijk (selon Yohann Lossouarn), Ilnur Zakarin (selon Gaulthier Lenotre), Alexander Foliforov (selon Patrick Chassé), Bjorg Lambrecht (selon Pierre Carrey)









Podcast N°17

(16/05/2016)



Avec Charly Moriceau (dit @LaGrosseBoucle), Marc Fayet (Auteur, Metteur en scène, Acteur), James Odvart (DirectVelo) et Patrick Chassé (Velobs)


Le 17ème numéro des Vélobsédés aura eu le mérite de mettre enfin un visage et/ou une voix sur @LaGrosseBoucle, ce compte parodique remarqué depuis trois ans sur Twitter et qui nous fait quand même bien marrer. Son principal animateur se nomme Charly Moriceau. Le très officiel @SeriousCharly s’était déjà doté d'une notoriété enviable chez les adorateurs du ballon rond sur les réseaux sociaux, @LaGrosseBoucle lui a permis de faire la démonstration de son éclectisme, validé au cours de ce podcast.

A ses cotés, le plus cycliste des auteurs de théâtre, Marc Fayet, assez remonté contre les organisateurs du Giro qui laissent selon lui leur épreuve s'abîmer en utilisant seulement les champions « comme des produits d’appel » sans aucune autorité pour les inciter à rester jusqu’au terme de l'épreuve. Un constat complété par James Odvart, notre confrère belge agacé que Marcel Kittel « prenne les gens pour des imbéciles » en invoquant une excuse bidon au moment de quitter le Giro après une semaine de course, afin de pouvoir préparer sereinement le Tour de France.

Toujours en rapport avec le premier grand Tour de la saison, l’obsession de Charly Moriceau, partagée par Patrick Chassé, concernait la qualité du spectacle télévisuel proposée par la RAI. Ces deux-là n’étaient pas vraiment d’accord, même si tout le monde s’est retrouvé autour d’une réalité faisant valloir que les courses les plus prestigieuses ne sont pas toujours celles qui bénéficient de la meilleure qualité de couverture télé.


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Nacer Bouhanni (selon Marc Fayet), Tim Wellens (selon Patrick Chassé), Marcel Kittel (selon Charly Moriceau), Bob Jungels (selon James Odvart)









Podcast N°16

(09/05/2016)



Avec Baptiste Bouthier (Libération), James Odvart (DirectVelo), Alexandre Philippon (Velobs) et Alexandre Porcheron (Velobs)


Nouvel animateur pour ce 16ème podcast des Vélobsédés avec le forfait de Patrick Chassé (pour cause de vacances en vélo, quel obsédé !) au profit de son collaborateur Alexandre Porcheron. Avec Baptiste Bouthier, James Odvart et Alexandre Philippon comme invités, la parole est (re)donnée aux jeunes ! L'occasion d'évoquer ainsi des personnages aux destins différents (la belle aventure de Lachlan Morton), aux réussites différentes (des victoires de Coquard aux malheurs de Péraud) ou aux choix surprenants : Richeze, ou la fabuleuse stat Etixx-Quickstep !

Un débat qui restera animé avec les différentes obsessions des participants :
- Les coureurs qui n’ont rien à faire en Continental
- Osons soutenir les départs de grands tours de l’étranger !
- Ces coureurs qui sont venus au vélo par accident
- Les caméras sur les vélos en live, pour quoi faire ?

Un Podcast plus long que d'habitude, montrant l'obsession incontrôlable des jeunes invités.


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Bryan Coquard (selon Baptiste Bouthier), Max Richeze (selon James Odvart), Lachlan Morton (selon Alexandre Philippon), Jean-Christophe Péraud (selon Alexandre Porcheron)









Podcast N°15

(02/05/2016)



A venir (souci technique) !






Podcast N°14

(25/04/2016)



Avec Marine Jean (Etudiante), James Odvart (DirectVelo), Alexandre Philippon (Velobs) et Patrick Chassé (Velobs)


Le numéro 14 intervient en forme de bilan des Classiques flandriennes et ardennaises qu'aux vues des occasions manquées par les favoris - à l’exception de Peter Sagan - James Odvart a résolument placé sous le signe du « printemps des outsiders ». Peut-on pour autant décréter que l’équipe Etixx-Quick Step (Boonen, Stybar, Terpstra, D. Martin, Alaphilippe…) a raté son début de saison. Patrick Chassé repousse le catastrophisme des observateurs qui comparent le bilan de l’équipe belge à une catastrophe industrielle. Plus obsédant en revanche, l’ennui qui gagne le (ou la) passionné(e) au moment des Ardennaises. Pour Marine Jean, le nouveau format de ces Classiques, c’est… 10 mn - les 10 dernières, bien-sûr. Ce qui fait dire de façon catégorique à Alexandre Philippon qu’il n’aime pas ces courses (!). On comprend mieux pourquoi Alex se laisse si facilement obséder par le Giro d’Italia, près de 2 semaines avant le départ.


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Warren Barguil (selon Marine Jean), Carlos Bétancur (selon Alexandre Philippon), Egan Bernal (selon Patrick Chassé), Jean-Christophe Péraud (selon James Odvart)









Podcast N°13

(18/04/2016)



Avec Claire Bricogne (L'Equipe21), Steve Chainel (Eurosport), Clément Guillou (Le Monde) et Patrick Chassé (Velobs)


Les sujets de discorde ne manquent pas durant la saison des classiques : les freins à disque, une enquête de Stade 2 sur l’assistance électrique présumée de certains vélos de pros, le manque d’intérêt dans le déroulement de l’Amstel Gold Race… Autant de thèmes qui exacerbent les passions et, selon Patrick Chassé, font perdre tout sens de la nuance, particulièrement lorsque lorsqu’ils sont débattus sur les réseaux sociaux.

De façon plus posée, Claire Bricogne s’est interrogé sur les raisons qui ont jusque-là empêché l’Amstel, seule classique néerlandaise, de devenir un monument parmi les classiques, au même titre que Milan-San Remo et le Tour de Lombardie en Italie, le Tour des Flandres en Belgique ou Paris-Roubaix en France. Clément Guillou était plus sensible aux résultats obtenus par les équipes de deuxième division qui en ce début d’année, tienne régulièrement tête aux World Teams.

Enfin Steve Chainel n’a pas caché que l’enquête diffusée la veille dans Stade 2, par France-Télévisions, avait bien troublé dans son sommeil. La sincérité de son témoignage d’’ancien coureur n’a pas manqué d’étonner les autres intervenants.


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Vincent Lavenu (selon Clément Guillou), Alexis Vuillermoz (selon Steve Chainel), Sonny Colbrelli (selon Claire Bricogne), Jean-Paul Mellouet (selon Patrick Chassé)









Podcast N°12

(11/04/2016)



Avec Alain Pitous (dit Marcel Perdant), François Lamiraud (Recordman de France de l'Heure), Patrick Chassé (Velobs) et Greg Ienco (Le Soir)


Le N°12 des Vélobsédés avait un caractère inédit quant à ses participants qui se retrouvaient pour la première fois ensembles. Qu’ils soient journalistes, athlète ou simple passionné, les intervenants sont revenus sur Paris-Roubaix de la veille en s’attardant sur certains acteurs comme Tom Boonen, Sep Vanmarcke ou Edvald Boasson Hagen. De son coté, Patrick Chassé a tenu à évoquer David Per, le lauréat du Tour des Flandres Espoirs, disputé au cours de ce même dimanche.

En marge de l’actualité, Alain Pitous a déploré la confusion d’un calendrier confus, mêlant trop souvent des épreuves majeures et d’autres épreuves plus secondaires. François Lamiraud est revenu sur la progression de Thibaut Pinot, 4ème du Tour du Pays Basque, deux semaines après sa victoire dans le Critérium International. Ce Tour du Pays Basque dont le clm final obsède depuis deux ans Patrick Chassé qui s’interroge sur les changements de vélo autorisés, en cours d’épreuve. Enfin, revenant sur Paris-Roubaix, Greg Ienco a lancé le débat sur la couverture TV, proposée pour la première fois en intégralité par France-Télévisions et Eurosport, préfigurant apparemment un dispositif similaire sur l’ensemble du Tour de France à partir de 2017.


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Tom Boonen (selon François Lamiraud), Sep Vanmarcke (selon Greg Ienco), Edvald Boasson Hagen (selon Alain Pitous), David Per (selon Patrick Chassé)









Podcast N°11

(04/04/2016)



Avec Clément Guillou (Le Monde), Pierre Carrey (DirectVelo), Patrick Chassé (Velobs) et Gaulthier Lenôtre (Le Dérailleur)


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Michal Kwiatkowski (selon Clément Guillou), Tao Geoghegan Hart (selon Pierre Carrey), Cyril Gautier (selon Patrick Chassé), Elizabeth Armitstead (selon Gaulthier Lenôtre)

 








Podcast N°10

(28/03/2016)



Avec James Odvart (Press Officer Wanty-Groupe Gobert), Pierre Carrey (DirectVelo), Patrick Chassé (Velobs) et Baptiste Bouthier (Libération)


Lundi soir, ce n’était pas le ton habituel chez les VÉLOBSÉDÉS.
La mort du coureur Antoine DEMOITIÉ (Wanty-Groupe Gobert), la veille au soir ; l’imminence d’une annonce dramatique concernant un autre coureur, Daan MYNGHEER (Roubaix Lille Métropole) avait de quoi consterner tous les fans de vélo.

Personne n’avait le cœur à entamer un débat sur les circonstances de ces drames, en écho aux articles de presse et aux nombreux commentaires publiés sur les réseaux sociaux. Concernant Daan Myngheer, notre discrétion à son sujet durant ce podcast a fait l’objet d’un parti pris qui s’est imposé à nous assez naturellement.

Nous souhaitions avoir un observateur privilégié en Belgique. La fatalité, qui a frappé l’équipe Wanty Groupe Gobert durant Gand-Wevelgem, nous aura donné l’occasion d’accueillir pour la première fois James ODVART, contributeur des sites Direct Vélo et Le Ravito, mais aussi Press Officer de cette équipe qu’Antoine Demoitié avait rejoint en début de saison.

Comme à l’accoutumé, nos intervenants ont choisi librement leurs personnages de la semaine et leurs obsessions du moment : Le Tour de Catalogne a-t-il atteint des sommets en matière d’ennui, en dépit de la qualité de son plateau ? Strava, le réseau social des pratiquants (et des pros !), est-il un piège à gogo tendu par la Silicon Valley ? La formation néerlandaise Boels Dolmans est-elle devenue imbattable chez les Dames ? Enfin la question inévitable de la soirée : Le temps du deuil ne méritait-t-il pas davantage de retenue chez les fans de vélo ?


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Antoine Demoitié, Tiesj Benoot, Chris Froome, Alexis Vuillermoz

 



LIENS UTILES

Accident Demoitié, où est la déontologie ?
Strava, le royaume des « concours de quéquettes »




Podcast N°9

(21/03/2016)



Avec Claire Bricogne (L'Equipe21), Nicolas Fritsch (Ancien professionnel), Patrick Chassé (Velobs) et Alexandre Philippon (Velobs)


On se fait parfois des idées ! Nicolas Fritsch a la réputation de porter la contradiction assez facilement sur les réseaux sociaux, mais l’ancien coureur pro n’en a pas vraiment abusé vis à vis de ses interlocuteurs du lundi soir.

Pour ce numéro 9 des VÉLOBSÉDÉS, tout le monde avait encore en tête Milan-San Remo et la victoire au sprint d’Arnaud Démare en dépit d'une chute au pied de la Cipressa. Mais Claire a d’abord voulu relever cette obsession de la victoire qui anime Nacer Bouhanni, vaincu à l’issue de la Primavera par un saut de chaine, à 150 mètres de l’arrivée sur la Via Roma, mais large vainqueur 48 heures plus tard à l’occasion de la première étape du Tour de Catalogne jugée à Calella. Le leader de Cofidis n'est jamais plus redoutable que lorsqu'il doit laver un affront.

Alexandre a relevé de son coté cette idée reçue de certains commentateurs, imaginant que l’archétype du coureur brillant sur les Classiques est presque toujours doté d’une solide expérience. S’il s’agit d’un cas prétendument général, beaucoup de protagonistes de Milan-San Remo ont récemment échappé à la règle et Fernando Gaviria en est l'exemple le plus flagrant.

Arnaud Démare, lui, n’a pas échappé aux accusations sans fondement de deux de ses adversaires (Tosatto et Capecchi). Mais ce qui exaspère Nicolas Fritsch, c’est avant tout cette propension des acteurs du vélo à projeter invariablement une image délictuelle de leur sport. On lave son linge sale en public, même quand les taches sur le linge n'existent pas ! Comment ne pas être – à notre tour – d’accord avec lui ?


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Arnaud Démare (selon Claire Bricogne), Anthony Turgis (selon Nicolas Fritsch), William Bonnet (selon Patrick Chassé), Ben Swift (selon Alexandre Philippon)

 



LIENS UTILES

La théorie du complot
Flagrant délit de mauvaise foi




Podcast N°8

(14/03/2016)



Avec Alexandre Porcheron (Velobs), Eric Boyer (L'Equipe21), Patrick Chassé (Velobs) et Pierre Carrey (DirectVelo)


La saison est désormais bien lancée avec Paris-Nice et Tirreno-Adriatico, deux courses qui étaient au centre des discussions de ce numéro 8 qui accueillait pour la première fois Alexandre Porcheron, également connu sous le pseudo « Stagiaire FDJ », du nom de cette web série dont il est le principal personnage, pendant le Tour de France.

Alexandre s’est interrogé sur ces deux premières grandes épreuves de la saison, obsédées l’une par l’autre, au point de se copier mutuellement au risque d'en perdre leur identité.

Eric s’est attardé sur cette obsession du « complot » en arrière-plan des commentaires lus sur les réseaux sociaux à l’encontre de Tony Gallopin, dont l’action a facilité le retour de Geraint Thomas sur le groupe Contador, provoquant l’échec de ce dernier dans sa quête d’une nouvelle victoire sur Paris-Nice.

Forcément, il fallait bien parler de ce « protocole météo » qui obsède tant les coureurs et les organisateurs, après l’annulation d’étapes sur Paris-Nice et sur Tirreno. Patrick a détaillé les circonstances différentes qui ont conduit à la même décision dans les deux cas.

Enfin, Pierre a conclu ce podcast sur la "fin d’un tabou" : les poils aux pattes, assumés (pour un temps seulement...) par le Champion du Monde, Peter Sagan, qui n’en est plus à sa première facétie.


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Michael Matthews (selon Alexandre Porcheron), Ilnur Zakarin (selon Pierre Carrey), Nacer Bouhanni (selon Patrick Chassé), Antoine Duchesne (selon Eric Boyer)

 








Podcast N°7

(07/03/2016)



Avec Claire Bricogne (L'Equipe21), Nicolas Fritsch (Ancien Professionnel), Patrick Chassé (Velobs) et Bapttiste Bouthier (Libération)


Suite à un problème technique, le podcast N°7 n'est malheureusement pas disponible. Pour le revoir en état : Blab Vélobsédés N°7






Podcast N°6

(29/02/2016)



Avec Marine Jean, Marc Fayet (Comédien, Auteur), Patrick Chassé (Velobs) et Pierre Carrey (DirectVelo)


Evelyne Stevens (selon Pierre Carrey) ; Hugo Hofstetter (selon Marine Jean), Lilian Calmejane (selon Patrick Chassé) et Alexis Gougeard (selon Marc Fayet)

Un gars, une fille. Pour le N°6 des Vélobsédés, nous avons accueilli deux nouveaux pensionnaires : Marine Jean et Marc Fayet (Paris). Marine suis les visio-conférences de VELOBS depuis longtemps et cette étudiante en Master Recherche de Science économiques à Aix-en-Provence pratique le cyclisme à ses heures perdues. Marc Fayet, comédien, auteur, metteur en scène au théâtre est également obsédé par le cyclisme depuis toujours. Deux générations et deux regards différents, mais un vif intérêt pour les jeunes coureurs qui se révèlent en ce début de saison. Pierre Carrey aussi se passionne pour les nouveaux talents, mais cette semaine plutôt de l'autre coté de la Méditerranée, puisqu'il rentre de Casablanca, où vient de se dérouler le Championnat d’Afrique. L’obsession de Pierre serait de voir un jour ces nombreux coureurs érythréens si talentueux s’épanouir dans des équipes françaises.

Les autres obsessions de la semaine :
- L’obsession à vouloir gagner très tôt ne porte t-elle pas préjudice pour la suite de la saison ? (Marc Fayet)
- La FDJ est-elle prisonnière de sa stratégie d’équipe ou d’un manque de réussite ? (Marine Jean)
- Les coureurs français sont-ils obsédés par la peur de perdre au point d’en perdre leur sang froid ? (Patrick Chassé)


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Evelyne Stevens (selon Pierre Carrey), Hugo Hofstetter (selon Marine Jean), Lilian Calmejane (selon Patrick Chassé), Alexis Gougeard (selon Marc Fayet)

 








Podcast N°5

(22/02/2016)



Avec Claire Bricogne (L'Equipe21), Clément Guillou (Le Monde), Patrick Chassé (Velobs) et Eric Boyer (L'Equipe21)


Querelles des anciens et des modernes ? Ou bien s’agit-il plus surement de l’obsession d’un sport qui se mondialise et se développe loin de ses traditions et de son public. Aujourd’hui, la saison cycliste débute et s’achève à des milliers de kilomètres de la vieille Europe, sous des latitudes bien plus enviables en janvier, février puis en octobre.

Dubitatif, Clément Guillou (Le Monde) observe le peloton arpenter le Golfe Persique, en ne se demandant pas vraiment si en définitive les petrodollars enrichissent ou appauvrissent le sport cycliste. A l’opposé, Eric Boyer (l’Equipe 21) s’enthousiasme pour l’enracinement d’épreuves dans le sud de la France à cette époque de l’année. L'obsession d’un cyclisme à papa, qui jadis s’étirait dès la fin de l’hiver en fréquentant les stations surannées de la Riviera, de part et d’autre de la frontière franco-italienne.

Le souvenir de ces photos jaunies a bien vieilli, remplacé aujourd’hui par les images HD diffusés sur les canaux multiples de la télévision et de l’internet, au point de se banaliser et de déclencher la stupeur (à peine feinte par Patrick Chassé) quand le Tour du Haut-Var - par on ne sait quelle incongruité - n’est pas en mesure de proposer à distance la moindre séquence du retour d’Arthur Vichot au premier plan. Loin d’être obsédée par le retour d’un autre prétendant, Claire Bricogne (l’Equipe 21), à la lecture du livre de Nicolas Sarkozy, aura cependant été surprise par les propos de l’ancien Président de la République, désormais bien seul à considérer le dopage technologique comme une chimère, un fantasme de journaliste. Bref une obsession sans fondement réel pour cet authentique amoureux du cyclisme. A moins qu’il n’ait changé d’avis après le récent scandale de Zolder. Pas de chance ! Son ouvrage, La France pour la vie, était déjà imprimé. Dans ce monde moderne, les images ne s’effacent plus vraiment, mais les écrits restent.


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Vincenzo Nibali (selon Claire Bricogne), Edvald Boasson Hagen (selon Clément Guillou), David Duffield (selon Patrick Chassé), Arthur Vichot (selon Eric Boyer)

 



LIENS UTILES

Hommage à l’excentrique David Duffield
Le cyclisme prêche-t-il dans le désert ?
Dans le sud, la résistance s'organise
Le Tour La Provence en image
Les moteurs dans le vélo, Sarko n’y croit pas !




Podcast N°4

(15/02/2016)



Avec Claire Bricogne (L'Equipe21), Pierre Carrey (DirectVelo), Patrick Chassé (Velobs) et Alexandre Philippon (Velobs)


Comme des malotrus, Pierre, Alex et Patrick ne l’ont pas laissé beaucoup parler ! Pour la première fois, Claire Bricogne (L’Equipe 21) rejoignait l’équipe des VÉLOBSÉDÉS à l’occasion de l’enregistrement du N°4 de notre nouveau podcast.

Après un week-end de grand vent, il a beaucoup été question de « protocole », en cas de conditions météo extrêmes, qui obsède les coureurs, leurs dirigeants, mais aussi Pierre Carrey (Direct Vélo) et Alexandre Philippon (Velobs). Dans le meilleur des cas, cela nous a réservé une course de « bordures » totalement surréaliste (Circuit des Plages Vendéennes) et dans le pire, la neutralisation d’une bonne partie de l'épreuve (Clasica de Almeria). Mais le pire en matière de sport est nettement préférable quand il en va de la sécurité des coureurs. Si dans ce registre, les récentes dispositions de l’UCI ont été bien accueillies, ce n’est pas le cas, pour Patrick Chassé (Velobs), concernant cette obsession de l’UCI à considérer qu’il pourrait exister un dopage relatif à « une prise récréative » dont les effets seraient moindres pour les équipes - Katusha en l’occurence.

Heureusement, on a fini ce podcast par une belle histoire de poules. La question obsédante aurait d’ailleurs pu être : qui de l’oeuf ou de la poule fait vivre ce club cycliste burkinabé ? dont Claire nous a conté l'histoire qui n'a rien d'une fable.


 

LES PERSONNAGES DE LA SEMAINE : Jan Bakelants (selon Claire Bricogne), Egan Bernal (selon Alexandre Philippon), Adrien Petit (selon Patrick Chassé), Leigh Howard (selon Pierre Carrey)

 



LIENS UTILES

Autant en emporte IAM Cycling
Protocole en cas de conditions météorologiques extrêmes
La « bordure » du Vendée-U
Une semaine avant... à Benidorm (Esp)
Solidarité cycliste autour d’un club burkinabé
Les petites reines de Kaboul




Podcast N°3

(08/02/2016)



Avec Eric Boyer (L'Equipe21), Pierre Carrey (DirectVelo), Patrick Chassé (Velobs) et Alexandre Philippon (Velobs)


Le N°3 des Vélobsédés nous a permis de faire évoluer la formule. Chaque participant nous fait part désormais de son obsession du moment, autant de thématiques qui composent les différents sujets de ce podcast. Au final, il aura été beaucoup question du Tour du Qatar sous des angles très différents. Ainsi, Alex Philippon (Velobs), en ce début de saison, a voulu s’épancher sur les difficultés de l’équipe Giant-Alpecin qui vient seulement de décrocher au Qatar son premier Top10 avec Søren Kragh Andersen en 12 jours de course.

Eric Boyer (L’Equipe21) a avoué sa perplexité sur les obscures raisons liées à la non invitation de l’équipe Etixx dans cette épreuve dont elle est double tenante du titre avec Niki Terpstra. Toujours au sujet du Tour du Qatar, Patrick Chassé (Velobs) a révélé sa flamme pour cette épreuve et pour l’engagement des coureurs dans une course de mouvement stimulée par le vent qui y souffle chaque année.

Plus pudique, Pierre Carrey s’est attaché à l’obsession de l’équipe Sky, en exhumant ces photos de Michal Kwatkowski (Sky) qui circulent depuis quelques semaines sur les réseaux sociaux. En comparant la silhouette de l’ancien champion du monde à celle qu’il affichait lors du récent shooting photo de sa formation, on doit se résoudre à l’évidence que chez Sky, on a vite fait de convaincre les nouveaux arrivants que le poids est le premier adversaire qu’il doivent affronter.


 

LES HOMMES DE LA SEMAINE : Brian Coquard (Eric Boyer), Jérôme Coppel (Pierre Carrey), Wout Poels (Alex Philippon), Jimmy Engoulvent (Patrick Chassé)

 



LIENS UTILES

Michal Kwiatkowski taille S(ky)
Patrick Lefévère contrarié




Podcast N°2

(02/02/2016)



Avec Patrick Chassé (Velobs), Eric Boyer (L'équipe21), Pierre Carrey (DirectVelo) et Clément Guillou (Le Monde)

 

A l’entame de cette saison 2016, voilà une affaire « qui nous remet dans le bain », pour reprendre le commentaire un poil sarcastique de Clément Guillou (Le Monde) à l’adresse d’un sport si souvent malmené par des scandales. Il s’agit bien-sûr de l’affaire du vélo « motorisé » attribué à la jeune belge Femke Van den Driessche, lors des Championnats du Monde de cyclo-cross qui se sont déroulés ce week-end à Zolder (Belgique).

Doit-on se féliciter de cette première en matière de contrôles réalisés par l’UCI ? Peut-on espérer qu’il s’agisse d’un cas isolé et rarissime ou redouter que le fléau soit plus important ? Qui doit endosser les responsabilités de tels actes et quelles sanctions méritent les tricheurs ?

Les Vélobsédés y ont consacrés une bonne partie de ce numéro 2 en tentant de répondre à ces questions, sans oublier d’évoquer les réalités sportives d’une discipline dont les meilleurs qui se cantonnent essentiellement à l’intérieur des frontières du Bénélux. Enfin, les Vélobsédés ont aussi commenté le GP d’Ouverture La Marseillaise, où là aussi, l’influence belge se confirme année après année sur la première épreuve française du calendrier, même si la rentrée de Thibaut Pinot n’est pas passé inaperçue.


 



LIENS UTILES

L’ampère du mal - par Pierre Carrey (Libération - 01/02/2016)
Bici e doping technologico, il vero motore ? Nella ruota (La Gazzetta dello Sport - 31/01/2016)
VIDÉO "Caso motorini, l'accelerata di Van den Driessche" (La Gazzetta dello Sport - 01/02/2016)
Ultra Motor Launching Customized Propulsion Systems for e-Bikes (Bike Europe - 18/08/2010)
Lightweight show off e-bike concept at Eurobike (Road.cc - 03/09/2014)
Cancellara n’a pas tout dit (Blog des commentateurs vélo - 13/06/2010)




Podcast N°1

(21/01/2016)



Nous y pensions depuis deux ans. Paradoxalement, c'est sur un coup de tête, sans doute provoqué par l'excitation d'une saison nouvelle, que les Velobsédés ont pris vie. Tel est le nom de votre nouveau podcast hebdomadaire sur l'actualité du cyclisme, produit par Velobs et qui nous caractérise si bien... On ne va pas y parler du dernier textile à la mode, on ne va pas vous expliquer comment se forme une bordure, on va assumer notre immersion quotidienne dans ce sport et parler de ce qui intéresse les "addicts" que nous sommes et que vous êtes. Voici le premier épisode, à bientôt pour les suivants ! 


 

Avec Patrick Chassé (Velobs), Eric Boyer (L'équipe21), Pierre Carrey (DirectVelo) et Alexandre Philippon (Velobs)